Comment se déroule une collaboration avec un freelance ?

Travailler avec un freelance vous fait peur, vous ne savez pas comment se déroule une prestation ? Alors vous êtes bien tombés !

En effet, afin de réaliser votre projet dans les meilleures conditions, quelques étapes sont non négligeables, nous allons les voir ensemble.


Prise de contact

Lorsque le prestataire que vous souhaitez est trouvé, engagez la conversation avec lui, soit par mail, par le formulaire de contact présent sur son site, par téléphone, par message privé sur ses réseaux sociaux…

Lors de ce premier contact, vous devez expliquer avec le plus de détails possible la mission que vous voulez lui confier. Vous pouvez alors présenter votre entreprise, les produits et/ou services que vous proposez, ainsi que vos cibles et vos valeurs. Ce moment peut également être une bonne occasion pour vous de questionner et d’en savoir plus sur le graphiste afin d’être certain de votre choix.


Brief créatif

Pour réaliser et démarrer votre projet, le freelance a besoin d’un maximum d’informations. C’est pourquoi, il existe un brief créatif, également appelé cahier des charges. Ce document va vous servir à expliquer vos besoins ainsi que vos contraintes au graphiste. Il est plus ou moins cadré et détaillé en fonction de la complexité du projet. 

Dans le cas d’un projet “simple”, pour encadrer la collaboration entre vous, un seul devis détaillé suffira.

Au contraire, s’il est complexe, sa rédaction sera indispensable pour encadrer vos obligations et le travail du freelance. Il sera alors obligatoirement signé et validé par vous et le travailleur indépendant.

Un cahier des charges clair est alors nécessaire pour réaliser un projet dans des conditions optimales. 


Devis et acompte 

Après le brief créatif envoyé, vous devez demander un devis au graphiste. En effet, même si vous avez déjà fixé un prix pour votre projet, il y a encore d’autres critères à prendre en compte avant la création du projet. Effectivement, vous pouvez convenir avec lui des délais, du nombre de variantes et de modifications et les étapes de création.

De plus, le devis doit posséder des mentions pour identifier le freelance et vous-même (nom de la société, numéro de siren/siret, adresse, etc). Ces informations vous permettront également de vérifier l’identité de la personne, il s’agit d’un gage de sérieux. 

Le devis est qualifié comme un contrat, donc après signature il vous engage, Vous devez payer le graphiste et lui doit vous fournir la prestation.

Enfin, le graphiste peut vous demander un acompte. Cette procédure est utilisée pour s’assurer contre les mauvais payeurs, le graphiste sera donc plus confiant à travailler sur votre projet. A la fin du projet, cette somme sera déduite du prix final.


Création et modifications

Après ces quelques démarches administratives, il est temps de commencer la création du projet. Pour ma part, elle se décompose en cinq étapes.

Tout d'abord je fais des recherches autour de votre domaine. Cette vieille graphique et concurrentielle me permettent de voir ce qui est déjà présent, de comprendre les codes exigés par votre secteur et de trouver l’inspiration. 

Ensuite, je passe à la réalisation du croquis. Il s’agit d’une partie importante puisque c’est à ce moment là que les premières réalisations vont commencer. Ces esquisses vous seront envoyées, et votre retour m’aidera à orienter mon travail sur ce que vous avez choisi.

Puis, après avoir choisis un ou plusieurs croquis, je commence la création sur logiciel pour proposer le ou les objets finaux.

Il est ensuite temps de vous présenter le ou les créations. C’est à ce moment-là que nous choisissons ou modifions l’objet final.

Enfin, il y a la finalisation, il s’agit alors de peaufiner et de rendre le projet final.

Ces étapes vont principalement reposer sur l’échange et la réactivité, le graphiste doit prendre le temps d’écouter vos besoins et vos remarques. Quant à vous, vous devez faire des retours assez clairs et écouter les conseils donnés. En effet, c’est en partie grâce à son expertise que vous l’avez choisi. 


Validation du projet

Après présentation du projet final, et votre besoin satisfait, vous devez réaliser une dernière vérification au cas où des erreurs s’y seraient glissées. Après validation de votre part, normalement plus aucune modification ne peut être accordée.


Facture et contrat

Après finalisation du projet, il reste encore quelques tâches administratives. En effet, le graphiste devrait vous faire part de la facture. Il est important de respecter les délais de paiement, les freelances n’ont pas la même trésorerie qu’une entreprise et peuvent donc lourdement les impacter. Attention, certains graphistes peuvent vous demander une compensation forfaitaire à la journée en cas de dépassement du délai.

Pour exploiter pleinement vos droits du projet, le contrat de cession est indispensable. 

Enfin, n’hésitez pas à faire part de votre ressenti sur cette collaboration, cela peut toujours être enrichissant pour vous comme pour le freelance. 


Photo de profil Pierre Dejonghe

Article proposé par Pierre Dejonghe

Graphiste UX-UI / Webdesigner freelance

J’accompagne aussi bien les TPE/PME que les indépendant
ayant pour but de créer leur business.

Travaillons ensemble !